This article is for an older version of CCC. You can find the latest version here.
Printer-Friendly Version
Product: 
ccc5

Certains fournisseurs de services de stockage cloud proposent des fonctionnalités permettant de synchroniser un dossier local avec le cloud et de stocker les fichiers qu’il contient uniquement en ligne, dans le but de libérer de l’espace sur le disque dur. Voici quelques exemples de fonctionnalités de ce type :

  • Fonctionnalité « Smart Sync » de Dropbox Professional
  • Fonctionnalité « Libérer de l’espace » de Microsoft OneDrive
  • Fonctionnalité « Optimiser le stockage du Mac » d’iCloud Drive
  • Fonctionnalité « Drive File Stream » de Google

Dans le Finder, les fichiers disponibles uniquement en ligne possèdent généralement une icône ou un badge en forme de nuage, par exemple Fichier disponible uniquement dans iCloud pour iCloud et Fichier disponible uniquement en ligne dans Dropbox pour Dropbox.

Réfléchissez bien avant d’activer ces fonctionnalités et de stocker des fichiers uniquement en ligne : vous ne pourrez pas sauvegarder localement ces fichiers.

Les fichiers stockés uniquement en ligne ne peuvent pas être sauvegardés

Lorsque vous décidez de stocker un fichier uniquement en ligne dans l’un de ces services de stockage, la copie locale du fichier est supprimée de votre Mac et remplacée par un fichier fictif de 0 octet. Si vous essayez d’ouvrir ce fichier fictif, l’agent logiciel de votre fournisseur de services de stockage télécharge automatiquement le contenu du fichier sur votre Mac, puis ouvre le document. Cette fonctionnalité très pratique permet effectivement de libérer de l’espace sur votre Mac, mais ce faisant, elle efface les fichiers de votre espace stockage local. CCC ne peut donc pas sauvegarder ces fichiers stockés uniquement en ligne. Avant d’utiliser ces fonctionnalités, demandez-vous si vous souhaitez réellement vous passer de copies locales pour les fichiers que vous décidez de stocker uniquement dans le cloud.

Les fichiers fictifs seront peut-être sauvegardés, mais ils risquent de ne pas fonctionner comme des fichiers fictifs normaux sur le disque de sauvegarde

Comme nous l’avons déjà mentionné, lorsque vous ouvrez un fichier fictif dans le Finder, l’agent logiciel télécharge le fichier d’origine. De même, si vous essayez de copier un fichier fictif d’un volume à un autre via le Finder, l’agent logiciel télécharge les données à la source, puis copie le fichier d’origine (en laissant le fichier source téléchargé à sa place). Les sauvegardes CCC ne se comportent pas comme des copies du Finder. La raison est simple : si vous stockez 1 To de fichiers uniquement en ligne sur votre SSD de 500 Go, la dernière chose que vous voulez, c’est que Dropbox ou iCloud télécharge toutes ces données lorsque CCC essaie d’effectuer une sauvegarde ! CCC copie donc les fichiers fictifs tels quels, en conservant tous les attributs fictifs des fichiers sources. CCC crée une sauvegarde non propriétaire de vos fichiers, l’objectif étant que les fichiers de destination soient parfaitement conformes aux fichiers sources.

Certains fichiers fictifs ne se comportent pas comme des fichiers fictifs conventionnels sur la destination. OneDrive, par exemple, ne considère pas les fichiers fictifs qui se trouvent en dehors de votre dossier OneDrive (c’est-à-dire sur votre disque de démarrage) comme de véritables fichiers fictifs. Lorsque vous les ouvrez, OneDrive ne lance donc pas leur téléchargement. CCC s’efforce de ne pas copier du tout les fichiers fictifs OneDrive. Le client OneDrive de Microsoft empêche activement les applications d’accéder à ces fichiers, et les fichiers fictifs OneDrive sont impossibles à sauvegarder.

Les fichiers fictifs Dropbox fonctionnent correctement lorsque vous les sauvegardez sur un volume APFS à partir d’un autre volume APFS, ou sur un volume HFS+ à partir d’un autre volume HFS+. Cependant, comme Dropbox utilise une autre technique propriétaire pour créer le fichier fictif sur chaque format de volume, ces fichiers fictifs ne fonctionnent pas correctement lorsqu’ils sont transférés d’un format de système de fichiers à un autre.

De son côté, Google Drive File Stream utilise encore un autre dispositif propriétaire pour ses fichiers fictifs. Ceux-ci (y compris les formats des documents Google Docs) ne peuvent pas être ouverts par d’autres applications que Google Drive, et CCC n’essaie donc pas de les sauvegarder.

OneDrive peut supprimer du cloud les fichiers stockés uniquement en ligne lorsque vous restaurez un dossier OneDrive à partir d’une sauvegarde

Puisque le logiciel de synchronisation OneDrive de Microsoft empêche les applications d’accéder au contenu des fichiers fictifs OneDrive stockés uniquement en ligne, ces fichiers ne peuvent pas être ajoutés à une sauvegarde. Si vous restaurez un dossier OneDrive à partir d’une sauvegarde, le service OneDrive est en principe suffisamment intelligent pour ne pas supprimer les fichiers du cloud, malgré l’absence des fichiers fictifs. À titre de comparaison, Dropbox et iCloud ne suppriment pas les fichiers d’origine si leurs fichiers fictifs sont absents : ces services suppriment un fichier du cloud uniquement lorsqu’un événement de suppression de fichier survient. Au vu de nos propres tests, OneDrive ne supprime pas du cloud les fichiers stockés uniquement en ligne lors de la restauration à partir d’une sauvegarde. Cependant, des témoignages mentionnent ce problème, et deux utilisateurs nous l’ont directement signalé. Si vous constatez ce problème après la restauration à partir d’une sauvegarde, vous pouvez restaurer les fichiers supprimés en suivant ces instructions fournies par Microsoft.

Si vous lisez cet article parce qu’une tâche de sauvegarde a signalé une erreur indiquant que CCC a ignoré un fichier fictif OneDrive, demandez-vous s’il est bien judicieux de continuer à inclure votre dossier OneDrive dans vos sauvegardes. Par certains côtés, il est très pratique de disposer d’une sauvegarde locale des fichiers OneDrive, réellement stockée sur votre Mac. Néanmoins, si vous oubliez que les fichiers fictifs seront absents de votre sauvegarde, vous risquez de rencontrer des soucis par la suite lorsque vous effectuerez une restauration à partir de cette sauvegarde.

Documentation associée